Archive mensuelle mars 2020

ParMelinda Jousson

Guide avant l’achat d’un immobilier commercial

Un immobilier commercial est un investissement attrayant pour ses rentabilités constantes, de son potentiel de croissance et de son revenu passif. Malgré cela, tous les investissements dans les immobiliers commerciaux ne sont pas considérés identiques. Il est indispensable de savoir les erreurs, les risques et les pièges ordinaires de l’immobilier commercial, pour s’y préparer avant d’acheter.

Les différents types de propriétés commerciales

L’usage d’un immobilier commercial est classé en cinq grands secteurs, à savoir le commerce en détail, industriel, multifamilial, bureau et d’autres usages spéciaux. En outre, il existe plusieurs types de conception des propriétés commerciales, tels que les entrepôts, les centres médicaux, les hôtels et autres. La rentabilité et le rendement, l’offre et la demande de chaque secteur oscillent largement. Certains types de propriétés commerciales donnent une meilleure rentabilité. Il s’avère donc capital d’identifier les types de propriétés commerciales les plus rentables ou qui donnent les meilleures options dans l’économie locale.

Les études du marché, l’offre et la demande

Le plus important à connaître avant d’acheter un immobilier commercial est la situation du marché et l’économie locale. Quand vous achetez une propriété, vous investissez dans une zone géographique spécifique à sa propre offre et demande. Certains types d’immobiliers commerciaux peuvent bien fonctionner sur le plan macroéconomique. Il est fréquent que les investisseurs ne procèdent pas à des études de marché suffisantes pour évaluer le potentiel risque de surabondance. Faites des études sur le marché de l’offre dans la zone, en considérant de la superficie louable et celle supplémentaire prévues pour la construction et des aménagements.

Les études des cycles du marché

Rien ne durera à jamais. Le bien-être de l’économie, le taux de chômage et l’indice de produits intérieurs bruts sont directement liés à la productivité de l’immobilier commercial. La compréhension du déroulement des cycles du marché immobilier vous permettra d’éviter l’achat quand le marché se développe et de vous retrouver dans l’obligation de vendre lorsque le marché est à la baisse. Par ailleurs, la maîtrise d’indicateurs particuliers des divers cycles du marché aidera à identifier les occasions qui se manifestent à cette période et à faire des choix de placement plus judicieux.

La diligence raisonnable approfondie

Cette phase est la durée au cours de laquelle un acheteur éventuel a le droit de faire des recherches approfondies sur la possibilité d’acheter. Avoir une compréhension ferme de tous les éléments qui doivent être étudiés, avant que vous n’achetiez, vous empêchera de commettre des erreurs qui vous coûteront potentiellement cher. Vous trouverez ci-dessous quelques éléments courants à envisager :

  • Si vous envisagez d’aménager un immeuble vacant, assurez-vous que le zonage vous autorisera à vous servir de l’immeuble de la façon prévue
  • Si vous souhaitez élargir le bâtiment existant ou bâtir une nouvelle construction, examinez le nombre d’unités additionnelles dont peut supporter un marché
  • Maîtriser les démarches et les coûts de délivrance des permis auprès de la municipalité