Diagnostics immobiliers pour une maison neuve

ParMelinda Jousson

Diagnostics immobiliers pour une maison neuve

L’évaluation de l’état d’une construction est une obligation pour tous en cas de location ou de vente de celle-ci. Il n’est donc pas rare de constater que de nombreux diagnostics sont réalisés pour les constructions anciennes. Cette évaluation obligatoire n’est pas à supprimer lorsqu’il est question des constructions nouvelles.  Cependant, il faudrait connaître, ceux prévus pour une maison neuve pour prévenir d’éventuels conflits.

Quels sont les diagnostics réservés pour les maisons neuves ?

Les diagnostics immobiliers représentent un contrôle technique d’un bien immobilier dans le but de juger de son état habitable ou non. Ils sont définis par les lois de l’immobilier et doivent être réalisés pour lever tout soupçon. Les diagnostics pour maisons neuves ne sont pas plus nombreux que ceux réalisés en cas de maisons déjà habitées. La réalisation des diagnostics est obligatoire pour tous. Ceux-ci doivent alors prendre en compte :

  • Le diagnostic des risques naturels, miniers et technologiques ;
  • Le diagnostic termites ;
  • Le diagnostic énergétique ;
  • Le diagnostic surface habitable ;
  • Le diagnostic radon.

Il faut comprendre que le nombre de diagnostics à réaliser est fonction de quelques critères. Au nombre de ceux-ci, on peut avoir, la situation géographique du bien, le type de bien. Cependant, retenez qu’une maison est neuve lorsqu’elle n’est pas habitée durant les cinq premières années de sa construction. Lorsque dans cette condition elle vient à changer de titre de propriété, elle est instantanément considérée comme ancienne.

Que retenir de chacun des diagnostics ?

Diagnostic surface habitable

Encore connue sous le nom du métrage par loi de  Boutin, cherche à connaître la surface habitable disponible. Il vise à protéger les intérêts des habitants de ladite maison. Il est réalisé quand le bien est vide (ne comporte pas de meubles). Son calcul nécessite le travail d’un professionnel.

Diagnostic énergétique ou DPE

C’est un contrôle obligatoire visant à informer sur la classe d’énergie  présente au sein de la maison. Il s’appuie sur l’aération de la maison, la nature de la déperdition thermique ainsi que le système de chauffage. Sa durée de validité est de 10 années.

Diagnostic des risques naturels, miniers et technologiques

Tout aussi obligatoire que les autres, il étudie la survenue d’éventuels risques. Ceux-ci concernent, les inondations, les infestations par des substances ou produits industriels. Les risques biologiques en font partie. L’objectif est de les mettre à nu s’ils existent et de déduire si la propriété est habitable ou non.

Diagnostic termites

Comme indiqué dans son nom, le diagnostic termite est un contrôle qui tient à déterminer la présence ou non d’insectes xylophages. Réalisé sur tous les revêtements de la maison, il a une durée de validité de six mois. Sous-sol, jardin, grenier, charpente, pièces principales sont concernés.

Diagnostic Radon

Le radon est un gaz susceptible d’être à l’origine de cancers de poumon. Il est donc  dangereux pour l’homme et ne doit pas dépasser une certaine quantité. Le diagnostic radon recherche ce gaz pour conclure les risques présents ou non pour les occupants du logement. 

Tous les diagnostics ci-dessus cités sont obligatoires. La durée de validité du rapport de diagnostic est fonction de la durée de validité de chacun d’eux. Ceci s’explique par le fait qu’ils doivent être obligatoirement annexés à la promesse de vente.

À propos de l’auteur

Melinda Jousson author

Laisser un commentaire