Archive mensuelle juillet 2021

ParMelinda Jousson

Investir dans un espace vers afin de rentabiliser son jardin ou parc privé

Depuis quelques décennies, les espaces verts se fondent de plus en plus rares dans les grandes villes. Ainsi de plus en plus de citadins en quête de verdure et d’air frais envahissent les quelques jardins publics surpeuplés. Néanmoins, comme toutes espaces sujettes à la location, comme les maisons, il est possible pour les particuliers de mettre à disposition leur espace extérieur moyennant une tarification.

Louer son jardin ou son balcon pour faire profiter le plus grand nombre

Pour les personnes disposant d’un terrain vague de plusieurs mètres carrés, voire d’un ou plusieurs hectares, une manière de rentabiliser ce dernier est de le transformer en jardin ou parc afin de le louer et d’en faire profiter les autres. Néanmoins pour les citadins avec un espace extérieur conséquent, cette location peut être faite entre voisin pour des barbecues ou encore des fêtes ou gouters d’anniversaire. Pour les grands espaces en bordure de la ville, l’exploitation peut ne pas se résumer à une simple location, on peut étendre les activités sur le parc en y incluant des espaces de randonnée, des espaces de campement. Comme les activités en pleine aire ne manquent, plus la place est grande, variées seront les activités pouvant y être organisées. Et dans la mesure où l’on dispose d’installation tels que l’électricité, des installations sanitaires ou encore des activités nautiques, il est plus que possible de rentabiliser son investissement.

Aménager son terrain ou son jardin en parc ou espace vert

L’aménagement d’un terrain en espace vert nécessite une profonde préparation, non seulement d’un point de vue matériel, mais également administratif.

  • Dans un premier temps, il faut évaluer les atouts du terrain : sa superficie, son accès, ainsi que les services à proximité (transport, commerce) et ensuite considéré le type d’activité dont on veut y développer (parc, jardin, espace de détente) ;
  • Ensuite, dresser le bilan du projet : étudier la faisabilité du projet ainsi que les autorisations nécessaires à la concrétisation du projet : norme de sécurité, budget, équipement ;
  • Enfin, prévoir le développement d’activité comme de campement, ou des redonnés.

Ajouter des habitats de jardin pour proposer du logement aux personnes de passage

Un espace vert ne se limitant pas uniquement au jardin, il est également possible de proposer un type d’habitation saisonnière qui profite aux personnes à la recherche d’un cadre paisible dans l’environnement urbain. Ces constructions encore appelées appartements de jardin sont de petit assemblage modulaire dont l’installation ne nécessitant nullement un permis de construire. Petits et compacts, ils sont raccordés au système sanitaire et peuvent disposer d’un niveau de confort. Modulaires, ces petits studios peuvent être configurés à l’infini avec un maximum d’option : cuisine, équipement électroménager…