Archive mensuelle décembre 30, 2021

ParMelinda Jousson

La modalité et la législation d’un dépôt de garantie

Il est devenu courant dans la location immobilière que le propriétaire exige un dépôt de garantie plus ou moins important sans que l’on sache vraiment les raisons ainsi que la législation qui entoure ce genre de pratique. Si les professionnels du secteur peuvent argumenter correctement sur ses raisons, bon nombre de propriétaires et de locations en son incapable.

Le dépôt de garantie, un droit et non une obligation

D’une manière générale, aucune loi n’interdit aux propriétaires d’exiger ou non un dépôt de garantie. Pourtant, s’il est libre au propriétaire d’exiger ou non un dépôt de garantie lors de mise en location de sa demeure, la mise en pratique de l’exigence de dépôt est étroitement régulée par la loi. Ainsi, pour que l’exigence reste dans le cadre légal, sa mise en application doit répondre à certains critères.

  • Le dépôt de garantie, son montant ainsi que son mode de recouvrement doivent être stipulés de manière claire dans le contrat de location en l’occurrence le contrat de bail. Sans cette annotation, le locataire peut sciemment, et c’est son droit, de refuser de payer ledit dépôt ;
  • Le montant du dépôt de garantie ne doit excéder un mois de loyer hors charge pour les habitations non meublées, et ne doit excéder deux mois de loyer pour les habitations meublées. Pour tout loyer versé au préalable ayant une valeur supérieure à deux mois de loyer, aucun dépôt ne peut être exigé ;
  • Le dépôt de garantie doit être réglé par locataire au moment de la signature du bail, et ce en accord avec ce qui est stipulé dans son contrat.

Les conditions de restitutions du dépôt

Le dépôt de garantie est une somme que le propriétaire peut exiger de son locataire afin de couvrir d’éventuelles dégradations de son bien incriminant ce dernier. Comme il a été mentionné plus tôt, les modalités de cette exigence : montant, mode de paiement, ainsi que les conditions de restitutions doivent être parfaitement détaillées dans le contrat de bail.

Le propriétaire a l’obligation de restituer le dépôt de garantie en conformité avec les conditions mentionnées dans son contrat de bail. D’une manière générale, le dépôt doit être restitué dans un délai maximum de 2 mois. Mais des frais peuvent être amputés à cette dernière suivant la charge des travaux ou encore des conditions de retenue mentionnées dans le contrat de bail.

Mode de réclamation en cas de manquement sur une restitution

Il peut arriver que sous diverses conditions, le propriétaire tente de refuser le remboursement du dépôt de garantie. Afin d’éliminer toute ambiguïté à ce sujet, il est important dans un premier temps de faire une constatation mutuelle, mais également de bien mentionner les conditions de remboursement dans le contrat. En cas de refus, le locataire peut tenter une mise en demeure.

ParMelinda Jousson

Faites appel à un plombier pour changer vos WC

Les Français sont de plus en plus nombreux à réaliser des travaux dans leur logement pour améliorer leur confort. Toutefois, ils ne sont pas tous des bricoleurs chevronnés, c’est aussi pour cette raison qu’il peut être judicieux de confier tous les travaux à des professionnels. Vous trouverez un plombier à Paris 17 et il étudiera rapidement toutes les possibilités. 

Changer les toilettes, est-ce difficile ? 

Si les Français ont tendance à se focaliser sur la rénovation énergétique ou le remplacement de la cuisine, d’autres s’attardent sur les salles d’eau. En effet, il est important de gagner en confort et en praticité. Pour nettoyer les sols, il est beaucoup plus intéressant d’avoir des WC suspendus. Un plombier pourra alors vous aider à transformer cette salle d’eau pour qu’elle soit beaucoup plus moderne et agréable. 

  • Il faut bien sûr enlever les toilettes en faisant en sorte que l’évacuation puisse être utilisée avec la nouvelle installation.
  • Une entreprise familiale vous propose ses services et elle dispose d’une solide expérience acquise au cours des dernières décennies.
  • Le remplacement des toilettes sera alors très simple même si vous optez pour une version suspendue et encastrée.
  • Vous n’aurez donc plus un pied à vos WC puisqu’il sera maintenu en hauteur grâce à un bâti encastré dans le mur.

Dans les nouvelles constructions, ce choix est privilégié, mais vous pouvez aussi adopter ce concept pour une rénovation. Il est donc possible de creuser le mur ou d’installer le bâti en surface contre le mur pour avoir un habillage de grande qualité. N’hésitez pas à vous renseigner auprès de ce plombier de Paris 17 pour en apprendre un peu plus concernant les modalités à envisager. 

Améliorer votre confort est indispensable surtout avec la crise sanitaire qui frappe de plein fouet la France. Les citoyens sont de plus en plus nombreux à rester chez eux. 

ParMelinda Jousson

Où acheter en Île-de-France

En France, le secteur immobilier est en plein essor. Les programmes immobiliers foisonnent, notamment dans le neuf. De la loi Pinel qui permet la réduction des frais de notaire et l’amoindrissement des impôts de 12 à 21 % à la loi Censi Bouvard, ces programmes immobiliers ont été mis en place pour favoriser l’investissement dans l’immobilier neuf. Ils offrent de multiples avantages aux personnes désirant acquérir un bien immobilier en Île-de-France. Peu importe le but de votre investissement dans l’immobilier, il est important de déterminer la région dans laquelle l’on souhaite acheter son bien. A travers cet article, nous vous montrons en Île-de-France les zones dans lesquelles vous pouvez investir de façon fiable et sécurisée.

Acheter un appartement neuf à Paris ou en Seine-et-Marne

La région parisienne compte vingt arrondissements et offre plusieurs opportunités d’achat dans l’immobilier neuf. S’il s’agit d’un achat d’appartement pour y vivre, nous vous recommandons le 15e arrondissement. Il est très apprécié par les familles et par les jeunes dynamiques à la recherche de zones mouvementées. Vous y trouverez différents types d’appartements et toutes les superficies y sont disponibles, vous choisirez en fonction de vos besoins et de votre pouvoir financier. Seine-et-Marne dans la commune de Fontainebleau est également une localité favorable à l’investissement immobilier. Elle dispose du Campus international des arts et est très dynamique. En cas de besoin, voir ces logements neufs en Ile-de-France.

Acheter un appartement neuf dans l’Essonne ou dans les Yvelines 

L’Essonne est une région en plein développement. Elle dispose d’un patrimoine naturel d’exception. En effet, la vallée de la Chevreuse est un espace naturel incroyable. Le taux d’employabilité de ce territoire est excellent à cause des pôles universitaires et scientifiques du coin. Ce qui fait de l’Essonne une localité propice à l’investissement immobilier. La région des Yvelines quant à elle recèle de nombreux trésors, tels que le château de Versailles. Y acheter un appartement pour vivre peut-être très bénéfique. Pour votre financement, pensez au PTZ.

ParMelinda Jousson

Quels matériaux choisir pour une isolation écologique ?

Tout ce qui est dit écologique est en principe respectueux de l’environnement dans son processus de fabrication et même lors de son utilisation. Les produits écologiques ne sont quasiment pas polluants et sont généralement réutilisables. Pour réaliser l’isolation de votre logement vous pouvez utiliser un matériau écologique. Étant entendu qu’il y en a de différents styles, il va tout de même falloir faire un choix. Nous vous présentons dans cet article, les différents matériaux proposés à la vente afin que vous puissiez faire le choix pour votre isolation écologique.

Dans le fond

Les matériaux les plus écologiques pour réaliser l’isolation, sont les produits qui sont d’origine animale ou encore végétale. Vous en avez qui sont faits de bois, de liège ou de céréales. Vous trouverez aussi des fibres comme le coton, le lin ou encore le chanvre. Côté animal, la laine de mouton est assez répandue comme isolant écologique. Il existe également des isolants issus du recyclage de certains objets comme les papiers journaux. Cependant pour faire le choix qui se révèlera utile, l’isolant doit être sélectionné selon les exigences du chantier. A savoir entre autres la partie de la construction à isoler et la qualité de l’isolation souhaitée. Chacune de ces matières renferment en elles-mêmes ses spécificités. Vous pourrez en savoir plus auprès d’un professionnel. Au travers de la connaissance de ces paramètres votre choix apparaitra simplifié.

Choisir la bonne forme

Au-delà des propriétés techniques de chaque type d’isolant, il est aussi bon de s’attarder sur la présentation avant de passer à l’achat. Selon les travaux à réaliser il serait judicieux d’opter pour une présentation en rouleau plutôt qu’en flocons par exemple. La présentation de l’isolant peut également interférer sur l’isolation en elle-même. Dans le sens où sa disposition ne laisserait pas de place à des vides. Le dernier point à explorer est sans doute le coût de l’isolant. Vous privilégierez le matériau écologique pouvant être acquis avec votre budget.